Classe cycle 1 de Charles Henri


Projet jardin – semis

Nous avons appris à reconnaître une graine.

Pour nos semis nous avons utilisé des boîtes à oeufs que nous avons remplies de terre récoltée dans le petit bois de l’école.

Chacun a rempli une alvéole avec quelques graines, cela s’appelle « semer ».

Chaque jour, des responsables étaient chargés d’arroser les graines.

Avant notre départ, des petites pousses avaient commencé à apparaître, dans d’autres pots, il n’y avait « toujours rien » :

 

 

Nous avions également choisi, après la lecture de l’album L’histoire du bonbon d’Anaïs Vaugelade, d’essayer de semer un bonbon, une graine de bonbon pour voir s’il pouvait pousser un arbre à bonbons….

IMG-4830 IMG-4831 IMG-4832 IMG-4833 IMG-4834 IMG-4835 IMG-4836 IMG-4837


Cahier écriture/phonologie GS

Bonjour,

vous avez pu trouver dans les cartables de vos enfants un cahier dans lequel nous avons démarré un travail d’écriture des lettres en cursive. Attention il ne s’agit pas de tout faire d’un seul geste, il peut s’agir d’une lettre par semaine/une ligne par jour afin de bien prendre le temps.

Les enfants connaissent les consignes de ces exercices rituels, mais je vous les rappelle si dessous :

Sur chaque double page, vous trouverez une petite fiche de phonologie présentant deux exercices :

  • 1 : un exercice de reconnaissance de son.

Le son travaillé est indiqué dans l’en-tête de la fiche. Il s’agira d’entourer la petite image si l’on entend le son demandé.

  • 2 : Reconnaissance des lettres dans toutes les écritures.

Votre enfant doit entourer toutes les lettres dans ses 4 écritures, ainsi qu’au sein des mots proposés. (parfois la qualité de l’impression ne permet pas à l’enfant de retrouver l’intégralité des lettres)

Sur la page de droite il s’agit de recopier les lettres/syllabes/mots. Attention à la taille des lettres.

Pour faire un rappel sur les sons, et comme une clé  pour s’entraîner à les associer, vous pouvez visionner cette histoire que les GS ont visionné à l’automne :


Continuité pédagogique auprès des PS et des MS :

Bonjour à tous,

je vous transmets ci-dessous des recommandations d’axes de travail à effectuer avec les plus petits dans les différents domaines que nous parcourons en maternelle pour les 3-4 ans

Langage oral :

Toutes les occasions de la vie quotidienne, à la maison, les jeux, les lectures d’histoires, les écoutes de livre-audio, les comptines sont à saisir pour parler avec votre enfant.

Votre enfant commence à découvrir la langue écrite à travers la reconnaissance de son prénom, la lecture d’albums, d’abécédaires, de recettes, d’enseignes dans la rue. Il s’agit de lui faire comprendre, que les signes écrits qu’il voit, permettent de laisser une trace écrite de l’oral.

 

La présence d’un adulte est nécessaire pour s’assurer de l’écoute attentive, pour parler de l’histoire avec lui, pour lui faire raconter l’histoire en s’aidant des illustrations.

 

Langage écrit :

 

Les exercices graphiques sont un entrainement nécessaire.

 

Pour les PS : renforcer et poursuivre les tracés de traits verticaux et horizontaux, de quadrillages, ainsi que des ronds (attention à bien tracer le rond en partant d’en haut avec une rotation vers la gauche (sens antihoraire))

 

Pour les MS : traits verticaux, horizontaux, ronds, ainsi que les lignes brisées

Plus particulièrement pour les MS, se référer à l’article suivant pour l’écriture des lettres en capitales.

 

Des activités de motricité fine comme l’utilisation de pinces pour déplacer de petits objets, l’utilisation de pinces à linge tout simplement, le tri de petits objets, enfilement de perles… peuvent être poursuivies pour acquérir ce geste de la « pince » si précieux dans la tenue du crayon.

Activités « mathématiques » :

 

Grâce à des jeux et des petits problèmes utilisant du matériel, votre enfant commence à comparer deux quantités, à savoir que trois c’est deux et encore un, à reconnaître les constellations du dé ou les configurations de doigts. Ces situations peuvent être travaillées à travers de simples jeux de plateaux, avec des cartes à jouer, dans des actions du quotidien qui sont autant de support pour consolider de façon diffuses leurs acquisitions.

 

Ces activités :

  • sur des nombres inférieurs ou égaux à trois pour les PS,
  • inférieurs ou égaux  à six pour les MS
  • Cela n’exclut pas des comparaisons sur de grandes collections d’éléments pour estimer s’il y en a plus, moins, pareil, beaucoup ou pas beaucoup.

 

L’enfant est également invité à comparer des objets ou mettre ensemble ce qui va ensemble, soit en fonction de leur forme, leur taille, leur couleur, leur utilisation familière (activités de tri)

Il est invité également à continuer des suites de deux objets, puis de trois mises dans un certain ordre selon le critère forme ou couleur.

 

Arts visuels/ Ecoute-pratique musicale.

Votre enfant a des occasions fréquentes de dessiner, peindre, modeler, effectuer des découpages-collages en utilisant différents outils et supports, mais également de chanter et réaliser des productions sonores avec des objets du quotidien ou des petits instruments.

Il rencontre également des premières œuvres d’artistes qu’il observe ou écoute. C’est l’occasion, pour lui, de développer une première sensibilité artistique et de développer un goût personnel.

Sur cette période nous avions dégagé un axe autour du printemps, du chant des oiseaux et souhaitions reproduire le conte musical Bulle et Bob.

Instruments de musique

Découverte du monde : le vivant

L’observation de la vie animale, de la flore, ainsi que la connaissance du corps contribuent à aider votre enfant à découvrir, organiser et comprendre le monde qui l’entoure.

Vous pourrez proposer des activités/de courtes vidéos  qui lui permettront d’observer, de s’interroger, de prévoir des conséquences.


Ecriture moyenne section

 

Avec les moyennes sections, nous avions démarré un travail d’écriture des lettres en capitale. Il s’agit de continuer l’entraînement du tracé de ces lettres.

Ce travail peut être effectué au rythme de votre enfant, au fil des semaines. Dès qu’il aura acquis une maîtrise dans une famille de lettres, vous pourrez travailler la suivante.

Les vidéos inclues dans les liens ci-dessous vous permettront d’avoir un repère dans la façon dont doivent être tracées les lettres.

Pour le moment nous avons travaillé deux ‘familles » de lettres qui doivent continuer à être pratiquées/renforcées pour le moment.

Nous avions démarré avec les lettres qui utilise les lignes horizontales et verticales (dites droites) : E, F, H, I, L, T.

Les lettres droites (EFHILT)

 

Ensuite, nous avons travaillé les lignes brisées afin de pouvoir apprendre à tracer les lettres obliques (première partie) : A, M, N, V, W

 

Les lettres obliques (A, M, N, V, W)

Il est possible de leur tracer les lettres en grand format pour qu’ils puissent dans un premier temps effectuer le tracé avec le doigt sur ce modèle.

Dans l’idéal, il vaut mieux démarrer sur un grand support. Privilégiez le crayon papier qui a une meilleure accroche et permet une meilleure maîtrise du geste.

Ne pas forcément effacer les tracés erronés pour rendre compte de la progression.

Au fil de la maîtrise des lettres, vous pourrez tracer sur une feuille des lignes à respecter, pour réduire les tailles des lettres.

 

Je mets sur cet article une autre famille de lettres mais ATTENTION il s’agit vraiment de prendre le temps en fonction de chacun.

Les lettres rondes (C, G, O, Q)

 

 

 

 

 


Visite de l’exposition « Philémoi, sculptures sonores » à la médiathèque – TPS-PS-MS

Le mardi 15 mars, la classe de TPS – PS- MS a visité l’exposition « Philémoi, sculptures sonores » à la médiathèque de Redon.

Les enfants ont pu découvrir des structures faites de tiges de métal, de lames de bois, de baguettes de verre… Mais aussi d’autres instruments « magiques », il suffisait d’approcher ses mains et de les promener autour d’une sphère ou d’une statue pour créer de la musique !

Une exposition et des instruments  que je peux encore découvrir et manipuler avec mes parents jusqu’au 31 mars !

DSCF6448 DSCF6449 DSCF6456 DSCF6457 DSCF6458


Chut on a un plan – court métrage réalisé par les TPS-PS-MS

Après avoir découvert et lu en classe l’album « Chut on a un plan » de Chris Haughton, nous avons décidé de réaliser un court métrage avec une technique de prise de photo appelée « stop motion ».

Nous avons réalisé les décors et les personnages en papiers découpés, en nous inspirant des pages du livre.

Ensuite, nous avons manipulé et déplacé les personnages dans ces décors en respectant le scénario du film.

Une fois les animations réalisées, nous avons raconté l’histoire et mis en voix les dialogues par petits groupes. Nous nous sommes entraînés à mettre le ton en motricité en reproduisant les actions des personnages façon théâtre, avec des accessoires.

Nous nous sommes donc enregistrés grâce à un micro qui fonctionne comme des oreilles en captant nos voix et nos bruits.

Nous avons également écrit les paroles de la chanson du générique « Chut on a un plan », que Charles-Henri a mis en musique.

Voici le résultat du premier groupe, les autres versions de nos autres camarades arriveront bientôt, bonne projection !  :